Un Jour Une idée

Prenez Chaque Jour Votre Dose d'inspiration

fabriquer son savon

Fabriquer son savon soi-même – Saponification à froid

Bonjour à tous et bienvenus sur une nouvelle idée du site 1jour1idee.com

Aujourd’hui, on va réaliser une recette qui nous a été demandé de nombreuses fois : Recette pour fabriquer son savon.

Je dois vous dire qu’on a hésité avec de la publier car il y a beaucoup de façon de faire du savon. Puis, on s’est décidé à vous offrir une recette facile qui malgré tout demande un peu de travail.

Différence entre saponification à chaud et à froid

Oui, les plus perspicaces d’entre vous ont vu la mention dans le titre « Soponification à froid ». Qu’est ce que c’est exactement ?

Par opposition à la saponification à chaud utilisé pour faire des savons industriellement en portant la pâte à savon à 120°C, la saponification à froid est un le procédé qui permet de réaliser du savon en conservant les propriétés des ingrédients que vous placez dedans.

Si vous n’avez pas vraiment compris, c’est pas grave ! Ce qui compte c’est de bien suivre la recette.

Les ustensiles nécessaires pour fabriquer votre savon

Vous allez avoir besoin :

Et pour finir la petite touche : Un tampon personnalisé « Fait Maison » ou  » Fait par XXX »

N’ayez pas peur devant cette liste d’ingrédients, au final, c’est assez simple, il faut juste bien protéger la zone de travail et soi-même car la soude peut être corrosive.

Voilà maintenant la recette.

Recette de savon maison – Savon doux à l’huile d’olive

Les ingrédients

  • 216g De soude caustique – attention, ce n’est pas du Bicarbonate de soude. J’utilise généralement celle-ci.
  • 900g d’huile d’olive
  • 500g d’huile de noix de coco
  • 300g d’huile de tournesol
  • 600g d’eau déminéralisé
  • 25mL d’huile essentiel de votre choix (si vous n’êtes pas allergique ou contre indiqué pour votre situation)
  • Du pigment (argile verte, pigment naturel, …)

La recette à suivre

  1. Préparez vos ingrédients, protégez la zone, équipez votre équipement de sécurité et graissez vos moules
  2. Faites fondre l’huile de coco au bain marie
  3. Attention à cette étape, les vapeurs de soude sont très nocives pour vos voix respiratoires. A réaliser dans une pièce très aérée ou en extérieur.
    Placez l’eau dans votre récipient et préparez une bassine d’eau froid. Versez doucement la soude en mélangeant avec une spatule.
    La témpérature va vite monté et les vapeurs se dégager. NE LES RESPIREZ PAS !! Quand toutes la soude est dissoute, placez votre récipient dans la bassine pour le refroidir. Utilisez un thermomètre pour contrôler la température. Moins de 60°C = Plus de vapeur. A 29°C, sortez votre récipient de la bassine.
  4. Pendant que la soude refroidie et que l’huile de coco est liquide. Mélangez votre huile de coco avec votre huile d’olive et de tournesol. Contrôlez la température avec le 2e thermomètre. Le mélange doit lui aussi être à 29°C, si ce n’est pas le cas replongez votre saladier dans le bain marie.
  5. Mélangez doucement votre soude dans vos huiles en mélangeant vigoureusement avec la 2e spatule.
  6. Lorsque la soude est intégré, on va cherchez à obtenir la « trace ».
    C’est à dire l’état ou le mélange homogène absorbe l’eau en laissant une trace en surface. Si vous mélangez plus, ce n’est pas grave.
    Utilisez mixeur plongeant en alternant avec la spatule pour ne pas trop le faire chauffer.
  7. Vous avez ‘la trace’ ? Incorporez en mélangeant vigoureusement à la spatule vos huiles essentiels et votre pigment.
  8. Versez le mélange dans les moules et placez tout de suite du film alimentaire dessus (ils doivent être en contact), puis une planche en bois et un plaid plié pour maintenir le mélange au chaud.
  9. Laissez reposer pendant 48h.
  10. Après le repos, tamponnez les savons
  11. Placez les sur un plateau suffisamment espacé pour que l’air circule et c’est parti pour un cure de 4 semaines à l’air ambiant (évitez l’humidité et les grosses températures)
  12. Au bout de 4 semaines, testez le pH. (Utilisez votre langue, si ça pique laissez une semaine de plus)

Et voilà, vous avez enfin de magnifiques savons riches en odeur et minéraux essentiels pour votre peau. Conservez les à l’abri de la chaleur et de l’humidité dans une boite à chaussure par exemple.

C’est pas facile la première fois, mais on trouve facilement le pli. Surtout qu’avez une fournée vous pouvez facilement tenir plusieurs mois !

Envoyez nous des photos de vos savons et bonne journée.

On se retrouve demain pour une nouvelle idée plus simple à réaliser.

A demain

Crédit photo – Les recettes de Juliette